JO et LE SALUT DES KRÂÂVS

JEUNE PUBLIC

Une aventure sensationnelle en marionnettes, très librement inspirée du Livre de Jonas.

Georges Kraav.jpeg

Jo vit tranquillement à l'écart du Monde.

Un jour, Rita l'Eternelle, la Reine de Tout, lui confie une mission spéciale : aller à Portnawak rencontrer Vomitos-le-Vilain, roi des Krââvs, pour que lui et son peuple cessent de terroriser le Monde.

Mais Jo refuse : c'est beaucoup trop dangereux ! (enfin voyons, ça va pas la tête?)

Seulement voilà : on ne discute pas avec Rita L'Eternelle.

Alors Jo enfourche sa Turbolimace et s'enfuit le plus loin possible de Portnawak.

Le voyage est loin d'être simple : embarqué sur un vaisseau pirate, catapulté dans l'espace, ballotté par une tempête, avalé par un énorme Fischenn-Schipz, brûlé par le soleil, Jo finit par accepter la mission.

Il va chez les Krââvs et les menace de la colère de Rita s'ils refusent de se calmer.

C'est difficile, ça fait mal, et Jo est bien content de rentrer chez lui, une fois son devoir accompli.

Et le pire, c'est que ça marche !

Bernard Krââv (prototype)

Les Krââvs ont écouté Jo. Ils sont devenus sages et, pour les récompenser, Rita transforme Portnawak en un vrai paradis.

Mais Jo est en colère. Lui, qui a risqué sa vie, doit se contenter de sa petite cabane dans le désert, tandis que Vomitos et les Krââvs, qui ont fait tant de mal, vivent désormais comme des pachas...

C'est terriblement injuste !

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Distribution :

Texte et mise en scène : Romain Dieudonné

Comédien / marionnettiste : Romain Dieudonné

Musicienne / Voix Cosmique : Lise Garnier (et peut-être une musicienne en doublon ?)

Scénographie, constructions et mécanismes : Florent Kubler